Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ce modeste blog traite d'un village lorrain, au vrai caractère et au cachet marqué : CHARMES-LA-CÔTE (Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France). Son territoire est observé par un historien, mais aussi un CARPINIEN sous le charme, qui l'aime et souhaiterait le partager ! Les domaines abordés sont : l'histoire, la géologie, la paléontologie, l'archéologie, la généalogie, la géographie, l'ethnologie, la botanique, la zoologie, le patrimoine, la création artistique, l'actualité, la cuture d'une manière générale... J'essaierai également de vous présenter mes diverses collections d'objets en rapport avec Charmes-la-Côte : l'exposition est à visiter dans la catégorie « Mon Petit Musée »...

01 Aug

Baïonnette...

Publié par Vincent LAMARQUE  - Catégories :  #Histoire, #Archéologie, #Patrimoine, #Mon petit musée, #Militaria

Un Carpinien découvre une baïonnette allemande dans sa maison...

 

 

À Charmes-la-Côte, le propriétaire d'une maison de la rue Bellevue m'a sollicité au mois de juin 2013 pour examiner un objet métallique bien oxydé, qu'il venait de trouver, à l'occasion de travaux, dans un petit monticule de charbon de bois. L'objet rouillé se fondait dans le tas, était comme dissimulé.

 

 

Voici mes conclusions... Il est question d'une baïonnette allemande, modèle « Ersatz ». Longueur : 36,70 cm. Largeur : 03,70 cm. Épaisseur : 02,70 cm. Cette arme blanche, destinée au combat rapproché, était utilisée par les fantassins du camp allemand durant la Première Guerre Mondiale, dans les tranchées, et s'adaptait au canon du fusil « Mauser ». La baïonnette « Ersatz » était pour l'Infanterie allemande ce qu'était la « Rosalie » pour l'Infanterie française. La poignée est entièrement en fer, sans plaquettes, et possède un trou de nettoyage, une sorte de drain permettant l'évacuation des eaux de pluie et des crasses qui pouvaient pénétrer dans la poignée. La croisière n'a pas ou plus son quillon de protection, qui, s'il a existé, avait sans doute la forme d'un anneau, une sorte de douille, pour le passage du canon du fusil. A-t-il été scié ? La lame présente un tranchant lisse, sans dents de scie, et un dos plat. Ses faces, intérieure et extérieure, n'ont pas de gouttière. Son bout pointu semble avoir été modifié ; par conséquent, la baïonnette n'a plus l'aspect désormais d'un petit glaive mais d'un grand couteau. Aucun marquage et aucun poinçon n'est lisible. Le fourreau est manquant. Qu'est ce que cette baïonnette faisait dans cet amas de charbon ? Peut-être un ancien propriétaire de la maison l'avait-t-il rapportée du front en 1918, comme un trophée de guerre, et peut-être l'avait-il cachée pour éviter que d'autres personnes ne se blessent avec ?

 

 

 

 

 

 

Une baïonnette allemande à Charmes-la-Côte...

Clichés : Vincent Lamarque

© Mercredi 31 juillet 2013.

 

 

Je profite de cet article pour inaugurer sur mon blog une rubrique dédiée aux objets de collections, trouvés sur le territoire de Charmes-la-Côte ou aux rapports étroits avec l'histoire du village. Tous ces articles sont à lire dans la catégorie « Mon Petit Musée ». N'hésitez pas à me poser vos questions sur des objets que vous possédez ou récoltez et restant néanmoins énigmatiques... N'hésitez par à corriger ou à compléter mon humble propos les concernant. Vous pouvez contribuer à l'amélioration de ces articles...

 

 

-------

Carpinien

 

 

Allez à la table des matières !

Baïonnette...
Baïonnette...
Baïonnette...
Baïonnette...
Commenter cet article

À propos

Ce modeste blog traite d'un village lorrain, au vrai caractère et au cachet marqué : CHARMES-LA-CÔTE (Meurthe-et-Moselle, Lorraine, France). Son territoire est observé par un historien, mais aussi un CARPINIEN sous le charme, qui l'aime et souhaiterait le partager ! Les domaines abordés sont : l'histoire, la géologie, la paléontologie, l'archéologie, la généalogie, la géographie, l'ethnologie, la botanique, la zoologie, le patrimoine, la création artistique, l'actualité, la cuture d'une manière générale... J'essaierai également de vous présenter mes diverses collections d'objets en rapport avec Charmes-la-Côte : l'exposition est à visiter dans la catégorie « Mon Petit Musée »...